Depuis 2006 à Londres,

Phlight

sort du cadre balisé de l'art contemporain, notamment du white-cube.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cœur battant de son appartement, quelque part dans le quartier de Fulham, l'artiste britannique Simon Tyszko (né en 1959) cohabite en effet depuis dix ans maintenant avec une aile d'avion cargo qu'il a minutieusement fait confectionner : cette réplique à échelle 1 perce donc son habitat de part en part, dévore peu à peu l'espace vital de l'artiste, repoussant sa propre capacité à supporter cette intrusion massive. Performance sur ses propres capacités de survie dans un logement devenu plus abri animal qu'habitat humain,

mais de quel nom est donc cette installation ?

Irruption et stagnation volontaires de notre industrie volante au cœur du domestique certes,

un ouvrage d'art ?

de design ?

d'architecture?

Laboratoire esthético-philosophique en tout cas, et politique assurément.

 

L'utopie moderniste ne peut-elle que choir et mourir dans l'art d'aujourd'hui ? L'absurdité capitaliste serait-elle la vraie terroriste de nos vies ? Depuis le 11-Septembre, Simon Tyszko n'en est pas à ses premières armes de réflexion sur le sujet : en 2002, il a confectionné une Barbie kamikaze (Suicide Bomber Barbie, cliquez ici) lardée d'explosifs.

Phlight
a life performance

with an aeroplane in an apartment.

 

 

when the twin towers collapsed in 2001 it was not the collision of the aeroplanes and the resultant fires and explosions that bought the towers down, but instead the weight of the metaphor created as  modernism, architecture, aviation, and reactionary faith spectacularly conflated.

As the game plays out the reactionary forces unleashed by the reactionary terrorists, have appeared to win victory after victory which has to date peaked with the Snowden revelations and both Brexit in Europe and Trump in America.

Yet the momentum appears unstoppable, and perhaps 911 will be seen as the Arch Duke Franz Ferdinand of the 21st Century and we will come to see that we have all been living with an aeroplane in the middle of our homes ever since.